Info: Votre navigateur n'accepte pas les cookies. Pour mettre les produits dans votre panier d'achat et les acheter, vous devez activer les cookies.

Anti-microbiens - pH

Les conservateurs antimicrobiens sont largement indispensables à la protection de nos cosmétiques : ils servent à éviter le développement de bactéries et de champignons qui se développent plus facilement dans un milieu aqueux. Or nos crèmes sont des émulsions, mélanges d’eau et d’huile et sont donc sujettes au développement bactérien.

Certains produits peuvent néanmoins être formulés "sans conservateur" … il y a deux possibilités :
1.    Les produits huileux, formulés sans eau, ne nécessitent pas de système de conservation puissant, les bactéries ne s’y développant  que peu ou pas. Seuls des antioxydants sont utiles pour éviter le rancissement des huiles.
2.    Les produits de type émulsion doivent être protégés des bactéries. Donc, les "sans conservateurs" utilisent des ingrédients non reconnus ou non classés dans la catégorie des conservateurs.

Un petit article traite de ce sujet dans nos pages fabrications & ingrédients.

Le pH de la peau saine se situe dans la fourchette 5.0-5.5; ce qui signifie que tout cosmétique "pH-neutre" est en réalité trop alcalin pour être vraiment doux. En effet, les produits de pH supérieur provoquent plus d'irritations dès la première application, et même quand ils sont bien tolérés au début, plus de personnes y deviendront intolérantes par la suite. Ajuster le pH d'un cosmétique dans cette fourchette de pH est donc une méthode simple pour gagner en douceur ...

De plus, un pH acide favorise l'activité de bons nombres de conservateurs et limite par lui-même la croissance des microbes.
Nous présentons donc également dans cette catégorie d'excipients des ingrédients destinés à modifier le pH des préparations.

Le pH d'un cosmétique se mesure soit via des bandelettes de test – on choisira idéalement un type qui ne couvre pas toute l'échelle de pH, mais plutôt une échelle centrée sur la zone intéressante, par exemple pH 4.0-7.0 – soit via un pH-mètre électronique muni d'une électrode spéciale compatible avec les émulsions. La solution la plus simple en "touilles-maison" étant évidemment les bandelettes de test, et plus on a de zones de couleurs variables, plus la correspondance avec l'échelle de référence sera aisée à établir.


Trié par:
Euxyl K300 INCI : phenoxyethanol . methylparaben . butylparaben . ethylparaben . propylparaben . isobutylparaben Détails du produit
Euxyl K700 INCI : phenoxyethanol . benzyl alcohol . potassium sorbate . aqua . tocopherol Détails du produit
Alcool benzylique INCI : benzyl alcohol Détails du produit
Phénoxyéthanol INCI : phenoxyethanol Détails du produit
Euxyl PE9010 INCI : phenoxyethanol . ethylhexylglycerin Détails du produit
Benzoate de sodium INCI : sobium benzoate Détails du produit
Sorbate de potassium INCI : potassium sorbate Détails du produit
Acide lactique 90%HS INCI : lactic acid . aqua Détails du produit